Vous êtes ici

La chapelle de Lorette à Porrentruy au fil du temps

Michel Hauser

 
Un brouillard providentiel qui, le 25 mars 1634, au plus fort de la Guerre de Trente Ans, dérobe la ville de Porrentruy à la vue de la soldatesque suédoise : elles sont bien connues, les circonstances miraculeuses qui ont conduit, en témoignage de reconnaissance, à la construction de la chapelle de Lorette près de cette cité. Mais sait-on assez le contexte politique et social dans lequel s’inscrit cette démarche de piété, l’atmosphère particulière de ce temps de renouveau spirituel, l’origine même du nom de ce sanctuaire, les formes et les conditions dans lesquelles il a été bâti, la façon dont son usage a été organisé et développé?
 
Cet ouvrage répond à ces questions, en se référant principalement aux documents de l’époque. Il met en lumière, de même, les transformations dont cet édifice fera l’objet par la suite, ainsi que l’importance, non seulement religieuse, mais aussi socio-économique, qu’il acquiert progressivement, jusqu’à la Révolution qui en amène la profanation. Passées ces années de tourmente, la chapelle est réhabilitée et redevient bientôt un pôle de la piété mariale, régulièrement entretenu avec le concours, encore et toujours, d’artistes et d’artisans dont les noms et les travaux resurgissent au fil de ces pages.
 
Par-delà les mutations sociales qui, dès la fin du XIXe siècle, infléchissent la pratique religieuse, ce site, but d’un pèlerinage réorganisé durant l’entre-deux-guerres, ne cesse d’être prisé pour la méditation et la prière, quoi qu’il en soit des changements
successifs de son aspect intérieur.

 

  • Sortie de presse: 27 juin 2019 
  • Format: 18.5 x 24 cm
  • 240 pages
  • ISBN: 978-2-9701182-6-8

 

Votre panier contient
0 Article(s)
Price: CHF 37.-*
Je suis abonné et bénéficie d’une réduction