Vous êtes ici

La stratégie du Conseil fédéral est-elle trop prudente ?

Outre divers assouplissements, le Conseil fédéral a annoncé mercredi l’ouverture des restaurants pour la fin mai. L’accélération de la vaccination et la baisse des nouveaux cas de coronavirus permettent cette avancée, bien évidemment en maintenant toutes les mesures de prudence habituelles, distanciation et port du masque notamment. Comme lors des déclarations précédentes, les uns estiment que les assouplissements sont insuffisants, les autres les trouvent trop hâtifs. Et vous, estimez-vous que le Conseil fédéral est trop prudent dans sa gestion de la pandémie?